Je veux être au courant des supers reviews de la super fée Ryalle !

samedi 13 septembre 2014

"Sometimes you make choices in life and sometimes choices make you.”





La duologie "If I stay" de Gayle Forman, est une duologie dont on entend beaucoup parler en ce moment, avec le sortie du film "If I Stay" tiré du premier tome. Mon avis sur ces deux romans !



Si je reste 

Si je reste raconte l'histoire d'un choix, celui que Mia doit faire après l'accident de voiture qui a tué ses parents et blessé son petit-frère. Doit-elle choisir de s'en aller, comme eux ou bien de rester en vie auprès d'Adam, le garçon qu'elle aime, et de ses autres proches ? 



                         Si je reste est un roman que j'ai beaucoup aimé. Le roman tourne autour du choix de Mia et pour se faire, alterne moment présent où Mia est dans le coma et peut voir ce qui se passe dans l'hôpital ET flashbacks pour se remémorer certains souvenirs et décider de si elle veut mourir ou rester en vie. Le concept est simple donc et j'ai apprécié que Gayle Forman s'en tienne à cette intrigue, ce qui donne certes, un roman très court (à peine 200 pages en grand format) mais intense.
                       Mon aspect préféré de ce tome 1 est l'insertion de flashbacks. Dans certains cas, les flashbacks peuvent alourdir le récit, mais ici, au contraire, j'ai trouvé qu'ils permettaient de l'intensifier et de mettre d'autant plus en évidence la difficulté du choix de Mia. J'ai adoré découvrir l'histoire de Mia et d'Adam à travers ses flashbacks, que j'ai trouvés très émouvants et bien racontés. De plus, la présence de la musique dans le roman est un aspect très agréable, Mia est en effet une violoncelliste prodige alors qu'Adam est un rockeur et j'ai trouvé ce contraste très appréciable, étant une fan de musique. 
                       En ce qui concerne la plume de Gayle Forman, je ne l'ai pas trouvée exceptionnelle : je ne trouve pas que Si je reste soit un roman particulièrement très bien écrit mais je dois reconnaitre que Gayle Forman a un don pour faire ressortir les émotions des personnages qu'elle crée (encore plus dans Là où j'irai) et rend bien compte de l'ampleur du dilemme déchirant que Mia doit affronter. 
                       J'ai donc beaucoup apprécié Si je reste pour sa sobriété et je dois admettre que le couple Mia/Adam m'a fait fondre à certains moments ! Je n'ai pas adoré mais j'ai passé un très bon moment !


Note sur Goodreads : 4/5




Là où j'irai

Là où j'irai est donc la suite de Si je reste mais s'intéresse cette fois au point de vue d'Adam et des conséquences que le choix de Mia (sans spoilers hein) a eu sur sa vie.



                          Tout comme Si je reste, ce roman aura été une lecture très agréable et je l'ai même légèrement préféré à son prédécesseur. Adam est un personnage torturé et Gayle Forman parvient à livrer avec beaucoup d'intensité les sentiments du jeune homme même si c'est déchirant. Adam est un personnage avec qui on ne peut éprouver que de la sympathie même si à certains moments, on aimerait le secouer.
                         Encore une fois, je salue le talent de Gayle Forman qui avec une écriture très simple, parvient à trouver les mots et expressions exactes pour définir les sentiments de ses personnages : elle capture l'abandon et la souffrance et aussi, ce sentiment qu'on a tous connu : celui de devoir avancer malgré tout, de se rendre compte qu'on est à l'aube de quelque chose et qu'il faut se relever. De nouveau, et de manière plus présente, la musique tient une place importante dans le roman, j'ai d'ailleurs beaucoup apprécié les paroles de chansons écrites par Adam, placées en début de chapitre. 
                        A un moment, vers le milieu, j'ai eu peur de la direction que prenait ce roman mais je dois dire que la fin m'a conquise et les derniers chapitres ont même réussi à m'arracher des larmes ! Les livres de Gayle Forman sont, je trouve, des sortes d'études romancées sur ce qu'est le sursis : comment en un temps donné, les personnages doivent arriver à se libérer de cet état de transit pour arriver à se relever grandis. (c'est d'ailleurs le thème de son autre duologie "Just one day", il me semble !) Les thèmes difficiles que constituent le deuil, l'anxiété, la dépression et la découverte de soi sont abordés de manière très sobre et juste et je ne peux que conseiller cette série de deux romans, qui furent de très belles découvertes, certes pas transcendantes mais très trèèèès appréciables. 
                   

Note sur Goodreads : 4/5




Si je reste de Gayle Forman publié aux Editions Oh! 220 pages. 2009.
Là où j'irai de Gayle Forman publié chez Pocket. 236 pages. 2011.







2 commentaires: