Je veux être au courant des supers reviews de la super fée Ryalle !

samedi 28 mars 2015

“The truth is what I make it. I could set this world on fire and call it rain.”



Red Queen est le premier tome d'une nouvelle trilogie qui prend place dans un monde où le pouvoir est entre les mains des "Silvers" qui possèdent des pouvoirs surhumains, vivant dans le luxe alors que les "Red", simples humains dénués de pouvoirs, les servent. Notre héroïne, Mare, est "Red". Sa famille est pauvre, ses frères sont sur le champ de bataille et bientôt Kilorn, son meilleur ami, devra s'y rendre aussi. En tentant d'aider son ami, elle découvre qu'elle possède des pouvoirs qui font d'elle une anomalie et la mettent donc en danger. "Red" parmi les "Silvers" elle devra donc tenter de survivre en dissimulant ses secrets ...



                       Red Queen est un récit qui mélange dystopie et paranormal. J'ai vraiment passé un excellent moment de lecture : les actions s'enchaînent vite, le contexte politique du monde inventé par Victoria Aveyard est simple mais intéressant. Les éléments de dystopie sont classiques mais plutôt bien amenés et le principe du sang argenté qui s'opposerait au sang rouge m'a plu. De plus, le style de l'auteure est simple mais percutant, renforçant le côté addictif du roman.
                       J'ai adoré les personnages : Mare est une héroïne forte, drôle, modeste qui représente tout ce que j'apprécie dans un personnage féminin. Maven et Cal m'ont aussi beaucoup plu, chacun pour différentes raisons. Je suis vraiment fan de la romance dans ce livre et je pense que c'est très bien qu'elle ne prenne pas une place trop importante dans le récit. Quant à l'intrigue, tout ce que je peux dire c'est que les retournements de situation m'ont laissée sans voix, il y a certaines choses auxquelles je m'attendais mais d'autres m'ont prise de court ! La fin est vraiment réussie d'ailleurs et donne envie de lire la suite qui, hélas, sortira dans un an.
                        Je dirais donc pour finir que si Red Queen n'a rien de révolutionnaire, il n'en reste pas moins un excellent divertissement : prenant, déroutant, passionnant. Les personnages me manquent déjà et je conseille ce roman, qui n'apporte peut-être pas grand chose de neuf mais qui m'a quand même emportée.


Le livre est sorti en français chez La Martinière Jeunesse. 


   

Note : 4/5



Red Queen, tome 1 de Victoria Aveyard. Publié chez Harper Teen. 383 pages. 2015.



2 commentaires:

  1. je suis juste totalement tombée amoureuse de ce livre, c'était inévitable pour moi ! Une dystopie fantastique !
    passe sur mon blog si tu veux plus de détails ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'était une très bonne lecture :) j'y vais de ce pas :D

      Supprimer