Je veux être au courant des supers reviews de la super fée Ryalle !

jeudi 30 avril 2015

" I like to imagine there were more of us in the beginning. Not many, I suppose. But more than there are now. "

       
                               Je sens que ça va être difficile de parler de ce livre. C'est toujours difficile de parler d'un de ses livres préférés, surtout quand on l'a terminé il y a à peine une semaine. Mais je vais faire de mon mieux pour rendre justice à ce roman. Alors déjà ce qu'il faut savoir c'est que The Bone Season (Sorti en français sous le nom Saison d'Os chez J'ai Lu) est difficile à ranger dans une tranche d'âge. Selon les librairies où vous irez vous pourrez le trouver soit au rayon Adolescent soit au rayon Adulte. En ce qui me concerne, je ne le rangerais pas au rayon Ados car même si l'héroïne a 19 ans, les thèmes abordés et les événements qui se produisent dans ce roman ne sont pas, je crois, adaptés aux plus jeunes. J'y viendrai plus tard.
                             



Avant de parler du contenu et de vous montrer en quoi The Bone Season est un livre extraordinaire, j'ai envie de partager quelques photos pour que vous voyiez à quel point l'objet-livre est magnifique dans sa version originale. 















                             Intéressons nous au contenu maintenant ! L'action se déroule à Londres en 2059. Paige, 19 ans, est une clairvoyante : elle peut sentir les esprits des gens et se sert de son don au sein de l'organisation illégale dont elle fait partie. Cependant, dans la société dans laquelle elle vit, le simple fait d'exister est pour elle un danger car les gens de son "espèce", ceux qui ont ce genre de pouvoirs ne sont pas admis et risquent d'être arrêtés. C'est un résumé assez concis et superficiel mais c'est tout ce que vous avez besoin de savoir. Dès le premier chapitre, l'action démarre. On a à peine le temps de se familiariser avec Paige que les ennuis commencent pour elle. Ce qui peut être dur avec ce roman, c'est la complexité de l'univers créé par l'auteur. L'univers est totalement nouveau, je n'avais jamais lu quelque chose de tel et je conçois qu'il puisse falloir du temps pour se familiariser avec les termes relatifs au monde de Paige ainsi que tout ce qui à trait aux technologies et habitudes de cet univers. Mais c'est également la grande force du roman : cette immersion totale dans un univers construit habilement et de manière détaillée par Samantha Shannon. Je me suis plongée dans ce roman et en ressortir était à chaque fois troublant tant j'étais complètement immergée dans ce monde fascinant et terrifiant. Terrifiant car comme je l'ai dit plus haut, je ne conseille pas ce roman aux plus jeunes (en dessous de 13-14 ans) car le récit est sombre et parfois glauque, malgré la jeunesse de Paige. De plus, le système de "magie" mis en place est très intéressant, il y a toute une organisation précise et classifiée des différents types de pouvoir (un organigramme au début du livre permet de mieux comprendre tout cela !) et j'ai adoré en apprendre plus sur eux, assister à l'évolution du pouvoir de Paige, sa manière de le gérer ...

                                 Paige, justement, est un personnage principal formidable. C'est une jeune femme forte et indépendante mais l'accompagner dans toutes les épreuves qu'elle traverse permet de rapprocher le lecteur de ce personnage qui pourrait paraître froid de prime abord mais pour lequel on apprend à ressentir empathie et affection. Pour être honnête, j'ai adoré Paige. Il n'y a pas un aspect de sa personnalité qui m'a dérangé, chose rare pour un personnage principal. Elle est intelligente, sarcastique, intrépide, courageuse et altruiste. Mais elle a aussi ses fêlures, ses défauts qui ne m'ont fait que l'aimer davantage. De plus, grâce à quelques flashbacks, on en apprend plus sur elle, avec l'impression d'avoir toujours quelque chose de plus à découvrir sur elle ou sur son monde. On fait également connaissance de Warden et ... je ne vais pas en dire plus, je vais vous laisser faire la connaissance de ce personnage. Je dirai juste que rencontrer Warden fut une expérience ... intense. Quant aux personnages secondaires, je les ai aussi trouvés réussis même s'ils ne m'ont pas marquée tant que ça.
                                  En outre, l'intrigue du roman m'a complément happée : il se passait toujours quelque chose de captivant et je ne savais jamais quelle direction allait prendre le roman. Voir Paige en apprendre plus sur elle-même et sur ses pouvoirs était passionnant mais se demander où les événements allaient la conduire l'était encore plus. Et cette fin ... j'ai dû retenir mon souffle pendant les 100 dernières pages tant j'étais stressée ! On est entrainés dans une histoire complexe qui mêle intrigues politiques, histoire de survie et d'apprentissage, magie et romance et qui finit dans un feu d'artifice éblouissant.






Voilà, The Bone Season est mon livre préféré de 2015 pour l'instant et je pense qu'il le restera. Je suis impatiente de découvrir le tome 2 que je possède en anglais et qui sort en français le mois prochain !! La série contiendra 7 tomes et l'auteur a déjà terminé l'écriture du troisième tome qui lui, sortira vraisemblablement courant 2016. Elle a par ailleurs commencé à travailler sur le tome 4 !!!!


J'ai accompagné ma lecture en musique à certains passages par deux morceaux :


Lors des passages où Paige apprenait à se familiariser avec "sa nouvelle condition" (je n'en dirai pas plus)


                           


Pendant les échanges et conversations entre Paige et Warden (la chanson est d'ailleurs mentionnée dans le livre !)
                             




Note : 6/5




The Bone Season de Samantha Shannon publié chez Bloomsbury. 466 pages. 2013. (aussi sorti en français "Saison d'Os" publié chez J'ai Lu.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire